Je pense que la fin des options binaires, CFD et du forex est pour bientôt

L’état français a enfin décidé d’agir contre les pratiques des brokers d’options binaire entre autres. Les lois ne sont pas encore appliquées mais mon avis est clair, je pense que les produits dérivés risqués tels que les options binaires certains CFD et le Forex vont bientôt être interdits. Deux échéances arrivent, l’application de la loi contre la publicité des produits risqués  et la MIFD 2 qui serait pour le 3 janvier 2018.

Pourquoi on en est arrivé là ?

Avec ce genre de produits dérivés * -de la manière dont ils sont conçus -il y a pour moi il y a plusieurs gros dangers pour le trader particuliers.

Dans un premier temps, je parlerais du crash de la BNS surnommé le "Black Thursday », cet évènement a montré les limites des brokers de produits dérivés, les pertes ont été énormes, beaucoup de brokers ont mis la clé sous la porte et plus grave de nombreux traders particuliers se sont retrouvés en solde négatif, ce qui fait que par exemple certaines personnes avec un investissement de 1000 euros se sont retrouvées à découvert de 10 000 euros (dans le meilleur des cas). Très peu de traders particuliers étaient au courant de cette possibilité d’avoir un solde négatif, personnellement j’essayais d’avertir le maximum de personnes sur ce danger mais pas grand monde m’a écouté.

On voit donc bien qu’un problème de réglementation existe, j’appellerais même ça un vide juridique. Comment peut-on laisser courir le risque aux particuliers le fait de devoir de l’argent a son broker de façon quasi illimité sur des marchés tellement volatiles   que sont les marchés financiers .

Le deuxième danger est celui de l’effet de levier, avec ce système on peut gagner comme perdre de l’argent, la volonté via la directive MIFID 2 de réduire l’effet de levier est une très bonne chose ça permettra de diminuer les risques encourus par le trader.

Selon moi une grosse partie des problèmes est arrivé en 2011 avec le fait que de nombreux casino en ligne se sont reconvertis en tant que broker option binaire après leur interdiction. Ils ont amené un esprit de parieur dans l’industrie du trading en ligne, et beaucoup ont essayé d’attirer un public de novices.

Ces brokers sont des market maker sur un marché de gré à gré, ce qui veut dire qu’ils font le marché et que ce que vous perdez va dans leur poche et inversement, certains peuvent se couvrir également sur les marchés centralisés mais c’est un milieu très opaque donc c’est très difficle de savoir qui se couvre sur les marchés centralisés et qui ne le fait.

En conclusion je trouve donc que l’autorité des marchés financiers  a raison de vouloir réglementer cette industrie, ceci permettra j’espère de limiter les dérives et de vider un peu le net francophone de tous ces spammeurs, escrocs et autres bourrins. 

 

articles connexes :

Pourquoi les CFD sont interdits aux États-Unis ?

les dividendes sur les cfd


0
0
0
s2sdefault

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Article à la une

« Quantitative easing » et sortie de cri…

Au vu de l'ampleur de la crise bancaire et financière survenue à l'automne 2008, les banques centrales ont pris des mesures dites « non-conventionnelles » telles que l'achat d'obligations d'Etat...

Read more

Le fonctionnement du Bitcoin

Le Bitcoin est une  monnaie électronique crée en 2009 par une personne souhaitant garder l’anonymat. Cette personne dont le pseudonyme est Satoshi Nakamoto mis 2 ans avant afin de créer cette monnaie virtuelle...

Read more

l'importance de la psychologie pour réus…

Les émotions peuvent être exacerbées sur les marchés, les traders passent parfois d’un état d’enivrement à un état de détresse totale. Pourquoi certains traders perdent le contrôle de leurs positions...

Read more

newsletter

inscription à la newsletter économie et finance