Développer votre stratégie de trading

Développer votre stratégie de trading
Noter cet article

Sur les marchés financiers, un trader novice peut rapidement être désorienté par le vaste choix de produits mis à sa disposition. Dans cet univers, bien des investisseurs se lancent à corps perdus sur une valeur, sans connaître tous les tenants et les aboutissants. Ceci explique d’ailleurs souvent les pertes réalisées alors qu’une stratégie de trading cohérente aurait pu permettre de se rendre compte que le trade ne serait pas profitable, de limiter les pertes, voire de réaliser un gain sur la position. Mais qu’est-ce qu’une stratégie de trading ? Comment créer et maintenir une stratégie de trading profitable ?

La conviction

Avant d’investir sur les marchés financiers, il est primordial que votre décision soit basée sur une conviction profonde, qu’elle soit macroéconomique, microéconomique ou technique. Votre sentiment peut également être lié à une erreur commise par le passé, que vous auriez analysée et dont vous avez retenu les erreurs. L’essentiel est que votre anticipation du marché découle d’une logique, que vous puissiez expliquer par de solides arguments. N’investissez jamais sans réelle conviction parce que vous estimez que vous n’avez pas passé d’ordres depuis trop longtemps, cela constitue l’une des principales causes de perte chez les investisseurs. Par ailleurs, si votre position engendre une perte, il est important d’analyser les causes.

L’horizon temporel

L’horizon temporel constitue un point important dans votre processus d’investissement. En effet, il est bon d’avoir une idée de la durée maximum durant laquelle vous aimeriez conserver la position. Un chiffre macroéconomique, un résultat d’entreprise ou l’annonce d’une banque centrale peuvent constituer la fin d’une période de temps (ou le début d’une nouvelle), mais il ne faut pas oublier qu’à l’approche de tels chiffres, la volatilité est souvent plus importante et, ne reflète pas nécessairement les fondamentaux du marché. A chaque horizon temporel correspond un style de trading : le scalper ne conserve ses positions que quelques minutes, le short-term trader investit à horizon de quelques heures tandis que le swing-trader maintient ses positions quelques jours. Au-delà, on parlera de long term trading.

Les points d’entrée et de sortie

Lorsque vous établissez une stratégie d’investissement, une étape primordiale consiste à définir, au préalable des points d’entrée et de sortie. Vous devez également établir un « stop loss » (niveau de perte maximale). Ainsi, avant d’ouvrir une position, vous devez absolument vous poser ces trois questions : « A quel niveau je veux entrer ? A quel niveau je veux sortir ? Quelle est la perte maximale que je suis prêt à accepter ? ». Une fois que vous avez trouvé une réponse à ces trois questions, il est indispensable de respecter scrupuleusement les niveaux que vous avez définis. Afin de vous aider dans votre réflexion, vous pouvez vous appuyer sur l’analyse technique (« quels sont mes estimations des supports/résistances ? ») ou alors raisonner, en termes de montant (« quel est le gain que j’aimerais obtenir et quel est le montant maximum que je suis prêt à perdre ? »).

Changements de stratégies

Une fois entré en position, il est très important de conserver votre stratégie. Tout changement de stratégie en cours invaliderait en effet radicalement votre analyse préalable. D’autre part, essayez, dans la mesure du possible, de conserver la même stratégie sur toutes vos positions. Ceci facilitera l’analyse de vos performances et vous permettra, de gagner en expérience.

 

Le backtesting

Certains courtiers en ligne proposent des outils vous permettant d’analyser vos stratégies avant de les mettre en application. IG, le leader des CFD en France*, met notamment deux outils à disposition de ses clients : ProBackTest et MT4, permettant de backtester des stratégies, c’est-à-dire, vérifier à l’aide d’anciennes données de marché si ces stratégies auraient fonctionnées. Le backtesting permet ainsi de valider ou d’adapter vos stratégies et constitue donc un outil précieux dans la construction d’une stratégie de trading.

Le service d’exécution d’ordres sur CFD présente un risque élevé et peut aboutir à des pertes excédant votre investissement initial. La négociation sur CFD ne convient pas à tout type de client. Veuillez-vous assurer que vous avez pris pleinement conscience des risques inhérents à ce type d’opérations.

* IG est le N°1 du courtage en ligne des CFD en France, par nombre de clients utilisant principalement ce courtier. Investment Trends, rapport février 2014 sur les marchés des CFD et du Forex en France).

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *