Les CFD en bourse

Les CFD en bourse
Noter cet article

Dans cet article découvrez de manière concrète et clair ce que ce sont les CFD en bourse et finance. Le terme CFD est en en réalité l’abréviation de « contract for differance », c’est un produit financier crée il y a pas si longtemps, à titre de de comparaison les warrants sont plus anciens.

 

Les CFD sont des produits dérivés, ce marché diffère de l’investissement classique (qui consiste à acheter une action avec pour but la revendre à un niveau plus haut) étant donné que avec les CFD vous pouvez spéculer sur la baisse ou la hausse notamment en utilisant la vente à découvert.

 

Il faut savoir que pour chaque transaction vous ne possédez pas à proprement parler le sous-jacent en question, vous spéculer simplement sur son évolution. Quand vous faites par exemple un long  de 50 dollars sur l’or, vous ne possédez à aucun moment de l’or de manière physique. Voici donc toute la spécificité des CFD.

 

Comprendre ce marché des CFD peut donc être assez difficile pour un investisseur lambda ou nul, avec ce produit financier  seul compte comme son nom l’indique la différence entre le prix au moment de la prise de position et le prix au moment de la liquidation.

 

 

Comprendre les CFD en France

 

En France les CFD sont bien moins implantés que dans d’autres pays comme l’Angleterre ou l’Allemagne, malgré tout l’arrivé des NTIC et l’évolution constante des technologies font que ce produit financier est maintenant  accessible à un grand nombre de personnes. Le nombre de traders particuliers qui effectuent des trades sur le marché des CFD avoisinerait les 30 000 personnes.

{source}
<script type=”text/javascript”><!–
google_ad_client = “ca-pub-9032810453905032”;
/* intérieur article */
google_ad_slot = “7934750103”;
google_ad_width = 728;
google_ad_height = 90;
//–>
</script>
<script type=”text/javascript”
src=”//pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js”>
</script>
{/source}

 

 

Les CFD pour les nuls : l’intermédiaire financier

 

Depuis notamment l’instauration de la directive MiFID les brokers CFD ont des obligations accrues vis-à-vis de leurs clients. Je vous invite donc à consulter les conditions générales de vos intermédiaires financiers respectifs.

 

Concernant des brokers CFD, le débat fait rage sur le net, plusieurs types de brokers en finance et en bourse existent, nous pouvons citer notamment courtiers qu’on appelle «no dealing desk » et les market makers .

 

Certains intermédiairs financiers sont ce qu’on appelle des « faiseurs de marchés » il va donc sans dire qu’il est important de bien choisir son broker financier.

 

 

Comprendre les CFD : l’effet de levier

 

Dans cet article destiné aux nuls sur les CFD il est important de parler de l’effet de levier.
L’effet de levier en finance vous permet de prendre des positions avec des montants supérieurs au capital disponible, il m’est arrivé de voir des effets de levier CFD égales à 1000 :1  , ce qui correspond à des positions 1000 fois supérieur au capital disponible. Beaucoup de particuliers débutants ou nuls sont attiré par les CFD pour l’effet de levier proposé, il faut  savoir que si cela peut vous faire peut être gagner plus cela peut également vous amener à la ruine. Si vous  décidez d’utiliser l’effet de levier sur CFD veillez à que ce soit avec parcimonie, un levier d’environ 5 :1 est d’après moi tout à fait suffisant.

 

Il est donc important de bien comprendre toutes ces notions avant de vous lancer sur le marché du CFD.

La partie 2 de cette article sur les CFD en bourse et en finance pour les nuls sera bientôt en ligne .

 

articles connexes:

1: le forex pour les nuls

2: boursicoter pour les nuls

3: comprendre la bourse des valeurs

4: débuter sur les cfd

 

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *