les différents types d’ordres en bourse (partie 1)

les différents types d’ordres en bourse (partie 1)
Noter cet article

Il est important de connaitre tous les outils permettant d’intervenir sur les marchés boursiers,  bien que  certaines caractéristiques peuvent variées d’une plateforme à l’autre on retrouve en général tous ces types d’ordres dans la plupart d’entre-elles.

ordre au marché.

Comme son nom l’indique cet ordre permet au trader d’être exécuté instantanément, le prix auquel il sera exécuté dépendra du prix proposé par le  meilleur vendeur ou acheteur présent sur le marché, plus la liquidité sera importante plus l’ordre aura de la chance d’être exécuté à un bon prix, il est donc  important que les  vendeurs et acheteurs soient présents en grand nombre. S’il s’avère que l’écart entre les meilleurs prix soit trop élevé le trader devra bien réfléchir pour savoir si ses gains potentiels  pourront rembourser les frais.
Si les quantités des meilleurs prix ne sont pas suffisantes les quantités restantes pourront être échelonnées à des niveaux de prix plus /moins élevés.
Ce type d’ordre peut convenir aux spéculateurs courts termes qui peuvent être tentés d’exécuter immédiatement leurs positions afin de rendre le trading plus instinctif et de se protéger contre d’éventuels mouvements violents.

Ordre limité et ordre stop (ordre à seuil de déclenchement)

Ces ordres permettent aux traders de placer un ordre qui sera exécuté sous certaines conditions de prix, par exemple si le trader place un ordre limité à l’achat pour un actif à  1.35 le trade sera exécuté si une contrepartie correspondante est trouvée.
Ces ordres limités montrent la volonté du trader d’entrer en position seulement  à un niveau moins cher que le seuil de prix actuel.

A contrario les ordres de stop seront exécuté si seulement le cours atteint un niveau  qui dépasse le niveau actuel  par exemple  un ordre stop à l’achat correspondra à un une exécution qui sera supérieure au niveau actuel et inversement un ordre de stop à la vente correspondra à une exécution effectuée  à un niveau inférieur,  ce genre d’ordre est souvent utilisé pour anticiper par exemple les forts mouvements qui suivent les  cassures de supports et résistances.

Il faut néanmoins  faire attention à ne pas confondre ce type d’ordre à un ordre de sortie de marché  (qui permet de se protéger au-delà d’un niveau de perte)  au contraire  ce type d’ordre permet d’entrer en position.

 

Le trailing stop.

Le trailing stop ou stop suiveur permet au trader d’avoir un stop qui suit le cours de la valeur traitée. Tant que le cours continu d’évoluer dans le sens désiré le sell stop suivra le mouvement de l’actif selon les paramètres définis au préalable .Par contre si à un moment donné le cours se retourne et évolue dans le sens inverse alors le stop se bloquera.

Par exemple : l’investisseur prend  une position  à l’achat sur la paire CHF/JPY à 105.80 avec un stop à 105.70, le cours évolue à 105.90 alors le stop sera de 105.80 par contre si le prix revient à 105.85 là le stop restera à 105.80.

Cette méthode peut être efficace pour une paire en tendance mais il faudrait faire attention de ne pas placer le niveau de stop trop près car sinon à la moindre correction le trade sera coupé, tout dépendra de la stratégie du spéculateur.

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *